Jeux de chat

Aperçu de l'activité

Les participants apprennent et s'entraînent à se déplacer dans la zone d'activité en essayant de toucher leurs adversaires et en évitant de se faire toucher.

  • Moyen (10 à 12 ans)

Installation

  • Extérieur
  • Gymnase
  • Salle polyvalente

Matériels et équipement

  • 3 ou 4 dossards

Sécurité

Inspecter la zone d'activité et éliminer les dangers potentiels. Vérifier que la surface d'activité offre une traction suffisante. Délimiter le terrain à une distance sécuritaire des murs et des obstacles. Garder un espace sécuritaire entre les activités. Rappeler aux participants que toucher veut dire ni pousser ni attraper, et définir les parties du corps qu'ils peuvent toucher (p. ex., les bras, les jambes ou le dos).

Information sur l'activité

Jeu de chat progressif

  • Répartir les participants en petits groupes (4 à 6). Les participants assignent un chiffre à chaque membre du groupe.
  • Tous les participants sont des chats et ils essaient de toucher les autres membres de leur groupe. Le 1er participant essaye de toucher le 2e, le 2e essaye de toucher le 3e, etc. Le dernier participant du groupe tente de toucher le 1er.
  • Quand ils se font toucher, les participants s'arrêtent là où ils se trouvent et font un exercice prédéterminé (p. ex., se tenir en équilibre sur une seule jambe pendant 30 secondes, faire 5 sauts avec écart), puis reprennent le jeu.

Chat 5e personne

  • Désigner 3 au 4 participants qui seront les chats et leur donner chacun 1 dossard.
  • Les chats poursuivent les autres participants dans la zone d'activité. Quand ils en touchent un, ils annoncent à haute voix le numéro entre 1 et 5 correspondant au nombre de participants qu'ils ont touché. Par exemple, quand ils touchent leur premier participant, ils annoncent « 1 »; quand ils en touchent un deuxième, ils annoncent « 2 », etc.
  • Le cinquième participant touché change de rôle avec le chat qui l'a touché.
  • Les participants touchés (sauf le 5e) exécutent une activité physique (p. ex., des sauts avec écart, des accroupissements ou des pompes) pour une période déterminée, avant de reprendre le jeu. Les participants peuvent choisir une activité physique correspondant à leurs objectifs de mise en forme personnelle.
Jeux de chat

Adaptations

Les participants peuvent trouver eux-mêmes des façons de rendre l'activité plus facile ou plus difficile, pour qu'elle soit plus amusante et pour atteindre un niveau de défi adéquat.

Pour la rendre plus facile, les participants peuvent :

  • se déplacer de différentes façons (p. ex. marcher, marcher rapidement).
  • courir pendant que les chats marchent.
  • limiter le nombre de chats.
  • utiliser un objet (p.ex., un cylindre en mousse de piscine) pour toucher plus facilement les autres.
  • agrandir le terrain.

Pour la rendre plus difficile, les participants peuvent :

  • ajouter une règle ou un défi, par exemple courir en suivant les lignes au sol du gymnase.
  • réduire le terrain.

Pause apprentissage

Souligner les habiletés, concepts et stratégies suivants pour aider les participants à se déplacer de façon sécuritaire tout en évitant de se faire toucher. Notez : cette liste n'est pas exhaustive et d'autres occasions d'apprentissage peuvent se présenter.

Habiletés motrices et concepts liés au mouvement

  • Locomotion : appliquer les habiletés de mouvement nécessaires pour se déplacer de façon sécuritaire dans la zone d'activité (p. ex., courir très vite quand on est poursuivi par les chats et ralentir quand on n'est plus poursuivi pour économiser son énergie).
  • Conscience de l'espace : comprendre où et dans quelle direction courir de façon sécuritaire en évitant les chasseurs.

Habiletés tactiques

  • Développer et appliquer des stratégies appropriées pour éviter d'être touché par les chats ou pour toucher les autres (p. ex., quand on est poursuivi, changer constamment de direction et se déplacer vers des espaces libres pour rendre la tâche difficile aux chats; garder à l'esprit qui est chat afin de l’éviter).

Habiletés de vie

Habiletés interpersonnelles

  • Faire preuve de franc-jeu en respectant les règles de l'activité (p. ex., toucher doucement, changer de rôle quand on est touché).