Le lancer du serpent

Aperçu de l'activité

Les participants apprennent et s’entraînent à envoyer un objet plus loin que les autres membres de leur groupe.

  • Moyen (10 à 12 ans)

Installation

  • Extérieur
  • Gymnase

Matériels et équipement

  • 1 bâton (p. ex.,bâtonnets de bricolage en bois) par groupe
  • 1 marqueur de plancher (p. ex., cônes) par participant

Sécurité

Inspecter la zone d’activité et éliminer les dangers potentiels. Vérifier que la surface offre une traction suffisante. Délimiter le terrain à une distance sécuritaire des murs et des obstacles. Garder un espace sécuritaire entre les activités.

Information sur l'activité

Préparation

  • Diviser les participants en petits groupes (p. ex., 4 à 6).
  • Donner un bâton à chaque groupe.
  • Donner un marqueur de plancher à chaque participant pour qu’il puisse indiquer à quelle distance il a fait avancer son bâton.

Instructions

  • Créer une ligne de départ et demander à tous les participants de commencer à partir de cette ligne.
  • Chacun leur tour, les participants font glisser le bâton sur le plancher en le plaçant sur le plancher et en le poussant vers l’avant.
  • Les participants indiquent jusqu’où ils ont fait avancer le bâton à l’aide de leur marqueur de plancher.
  • Après que tous les participants aient joué leur tour, ils récupèrent leur marqueur et jouent de nouveau, en tentant de faire glisser le bâton plus loin que lors de la ronde précédente.
  • L’animateur pose des questions ouvertes pour aider les participants à peaufiner leurs habiletés motrices et habiletés tactiques au cours de l’activité. En voici quelques exemples : Décrivez les positions du corps vous permettant de faire glisser votre bâton plus loin. Comment la façon dont vous jouez est-elle affectée lorsque vous êtes le premier participant à faire glisser votre bâton sur le plancher? Comment pourriez-vous jouer à cette activité avec un objet différent? Qu’est-ce que cela changerait à l'activité?

Adaptations

Les participants peuvent trouver eux-mêmes des façons de rendre l’activité plus facile ou plus difficile, pour la rendre amusante et atteindre un niveau de défi adéquat.

Pour la rendre plus facile, les participants peuvent :

  • Faire glisser le bâton 3 fois à chaque tour et indiquer l’endroit où ils l’ont fait glisser le plus loin.
  • Choisir parmi différents objets qu’ils peuvent utiliser pour cette activité (p. ex., sac à fèves, dé, disque volant).

Pour la rendre plus difficile, les participants peuvent :

  • Utiliser un objet plus lourd.
  • Ajouter une cible qu’ils doivent viser.

Pause apprentissage

Souligner les habiletés, concepts et stratégies aidant les participants à envoyer un objet vers une cible. Notez : cette liste n’est pas exhaustive et d’autres occasions d’apprentissage peuvent se présenter.

Habiletés motrices et concepts liés au mouvement

  • Manipulation et conscience de l’effort : utiliser une force appropriée pour envoyer un objet dans une direction particulière (p. ex., faire glisser le bâton en utilisant une force appropriée pour qu’il se rende plus loin).
  • Conscience du corps : connaître les parties du corps qui sont en mouvement et la façon d’effectuer ces mouvements (p. ex., placer le corps en position basse en élançant le bras et en donnant un coup du poignet pour faire glisser le bâton sur le plancher).

Habiletés tactiques

  • Appréciation de l’activité : apprendre au sujet de l'activité et être en mesure d’apprécier la façon dont elle se joue, ses règles, ainsi que les habiletés nécessaires pour participer avec succès (p. ex., attendre son tour pour faire glisser le bâton, utiliser plus de force pour l’envoyer plus loin).

Habiletés de vie

Habiletés personnelles

  • Connaître ses forces dans l’application d’habiletés, de concepts et de stratégies et comprendre les aspects devant être améliorés (p. ex., savoir comment envoyer un objet pour le faire glisser sur le plancher afin de pratiquer et d’améliorer les habiletés auxquelles il faut faire appel).
  • Faire appel à ses habiletés d’adaptation pour composer avec des situations stressantes et/ou émotives (p. ex., si l’on a de la difficulté à envoyer l’objet aussi loin que l’on voudrait).

Habiletés de pensée critique et créative

  • Effectuer une réflexion sur la façon dont s’est déroulée l'activité et évaluer ce qui aurait pu être fait autrement pour améliorer différents aspects (p. ex., effectuer un retour sur le déroulement et être capable de déterminer ce qui s’est bien passé et ce qui devrait être amélioré pour remporter du succès la prochaine fois).

Lien à la culture des Premières Nations

Cette activité est inspirée d’un jeu tirant ses origines des Premières Nations. Elle est une adaptation du jeu haudenosaunee s’appelant Serpent des neiges. Le peuple haudenosaunee (iroquois) habite aux abords des Grands Lacs et il joue à ce jeu depuis des siècles. Le Serpent des neiges est une activité hivernale populaire dans laquelle un bâton de bois est lancé le long d’un parcours de neige.